Veux-tu vraiment ?

Tu ne cesses de venir vers moi, timidement, en quête de réponses.
Tu portes dans ton sac souffrance et peur.
Pour ce voyage tu n’en as pas vraiment besoin, mais garde les si ça te rassure.
Je t’en délesterai quand tu le demanderas.
Tu sembles perdre espoir, t’impatienter donc souffrir du temps, pourtant je remarque que tu fais souvent trois pas en arrière alors que tu ne fais qu’un pas en avant.
J’aimerais te rassurer, j’aimerais t’aider dans ton voyage.
Voici aujourd’hui ce que j’ai à te dire …
Prends toi en main et je te prendrai par la main
Aime toi comme Tu souhaites que l’On t’aime et Nous aurons le plus bel exemple qu’il Nous faut pour Nous inspirer, Nous guider, alors Nous Nous engagerons dans le sillon que Tu auras creusé, Nous serons en mesure de Te combler convenablement, c’est à dire comme Tu l’auras énoncé
Cherche à l’intérieur les réponses de ton monde extérieur, car ce que tu appelles la vie est en réalité le film que tu projètes.
Tu es le projectionniste, Nous sommes co-auteurs, formule des demandes avec ton coeur et Je t’aiderai à concevoir ce film de toutes pièces
Change et reste le même
Ne change pas et ne sois plus le même
Fais de tes de paradoxes tes plus grands atouts
Réalise que vous êtes tous semblables et en même temps tous uniques
Vois ce qui oppose davantage comme ce qui complète, n’êtes-vous pas les enfants de la même mère, la Nature, les particules d’un grand tout, l’Univers ?
Vois ce qui apeure comme ce qui stimule
Vois en la souffrance l’étincelle de l’impulsion
Fais de l’amour ta résidence principale, invites-y tous ceux que tu souhaites et n’oublie pas ceux qui sont sans domicile
Si en chemin tu rencontres quelqu’un qui va dans le même sens, c’est normal, c’est évident, Nous allons tous dans le même sens.
Alors n’y vois pas un rival, ce que vous recherchez et croyez devoir vous partager, ce qui d’ailleurs est une incompréhension majeure, est illimité et le sera encore, même après que vous soyez tous rassasiés.
Vois plutôt dans cette rencontre un compagnon d’aventure, un coéquipier, ensemble vous serez plus fort, vous alternerez votre tour de garde et à l’arrivée, par l’union de vos forces, vous porterez le trophée encore plus haut
Tout existe déjà, mais tout s’étend continuellement.
Tout est déjà une définition de lui même, en effet Tout est Tout.
Toutes les connaissances que vous souhaitez acquérir sont là, elles vous attendent patiemment.
Ce que vous appelez découverte, imagination ou intuition, sont en fait les moments où vous vous autorisez à aller puiser dans cette source qui s’alimente elle même et coule à l’infini
Certains l’ont compris et s’en délectent quotidiennement, d’autres viennent de temps à autre remplir leurs gourdes, il en reste encore quelques-uns, trop à mon goût, qui préfèrent éprouver la soif ou s’abreuver des quelques gouttes que certains laissent échapper.
Tout ceci est normal et naturel, je dirais même Humain, mais dois, toutefois, demeurer éphémère
L’unique but est de soutenir, de donner un avant-goût, l’envie de nourrir cette volonté de boire à la source, pour vivre alors l’expérience de ne plus jamais manquer
À ceux qui doutent, jugent en chemin et choisissent que ceci est bien ou que cela est mal, à ceux qui s’efforcent de garder leurs yeux grands ouverts et qui sont malgré eux dans leur plus profond sommeil, à ceux-là je dis ceci :
Chaque chose est à tout moment, en tous points et en tous temps, parfaite sous tous les angles
Ce n’est qu’après avoir atteint un nouvel état de perfection, qu’une chose peut porter un regard conscient sur elle même

Ces articles pourraient vous plaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.